Comment surmonter ses incertitudes dans une relation

relationships

Les incertitudes peuvent être un problème assez complexe dans un couple car elles ont tendance à créer un cercle vicieux. Les personnes qui ont trop d’incertitudes finissent souvent par étouffer leur partenaire, ce qui peut repousser l’autre et ainsi renforcer les incertitudes du premier. Parfois, la personne est de nature anxieuse et cela remonte à son enfance. Dans ce genre de cas, il est recommandé de chercher de l’aide pour lutter contre le problème de fond, mais en attendant, il existe quelques moyens pour apaiser vos doutes.

Déterminez la cause de vos incertitudes

Toutes vos incertitudes ne sont pas forcément infondées. Tout d’abord, analysez le comportement de votre partenaire. Est-ce qu’il ou elle est honnête ? Est-ce qu’il ou elle comble tous vos besoins affectifs et/ou sexuels ? Est-ce qu’il ou elle se soucie vraiment de ce que vous ressentez ? Si vous n’obtenez pas ce que vous recherchez dans votre relation, ce n’est peut-être pas seulement de votre faute mais aussi celle de votre partenaire. Mais cela ne signifie pas que vous pouvez forcer votre partenaire à changer. Le dialogue est très important, mais si malgré tout votre partenaire ne comprend pas vos besoins émotionnels, vous pouvez toujours essayer de moins dépendre de lui et de passer plus de temps avec vos amis pour combler vos besoins affectifs. Cela dit, il ne sert à rien de s’acharner à maintenir une relation avec un partenaire qui ne vous offre pas un minimum de respect.

Etablissez des règles claires dans votre couple

Chaque relation possède ses propres règles, généralement tacites, sur les comportements qui sont acceptables et ceux qui ne le sont pas. Ce qui peut marcher dans votre relation actuelle ne marchera pas forcément dans une autre et vice versa. En cas d’incertitudes, parlez-en ouvertement avec votre partenaire afin de mieux comprendre ce que chacun attend de cette relation. Vous pouvez, par exemple, avoir besoin d’être fréquemment rassuré(e) verbalement tandis que votre partenaire peut avoir plus besoin de contact tactile. Si l’incertitude devient récurrente, il ne faut pas hésiter à en discuter franchement et une fois encore, il ne sert à rien de vouloir maintenir une relation où votre partenaire ne peut pas remplir vos besoins affectifs.

N’essayez pas de lire dans ses pensées

Personne ne fonctionne exactement pareil et surinterpréter tout ce que dit ou fait votre partenaire est un danger pour votre couple et pour votre tranquillité mentale. Vous risquez de devenir suspicieux(se) à cause des intentions que vous prêtez à votre partenaire, qui peuvent très bien ne pas être ses réelles intentions. Cela ne fera que provoquer des disputes et de la méfiance et ne fera qu’aggraver le problème. Une fois encore, la clef est d’en discuter ouvertement.

Focalisez-vous sur le positif

Personne n’est parfaitement objectif et l’on a souvent tendance à chercher à confirmer ce que l’on pense plutôt que de chercher des preuves de l’inverse. Par exemple, si vous êtes convaincu(e) que votre partenaire ne vous aime plus, vous serez plus susceptible d’interpréter le fait qu’il ou elle ne vous ait pas dit « je t’aime » la dernière fois que vous l’avez eu(e) au téléphone comme une preuve de vos incertitudes.

Si en revanche vous cherchez à confirmer les aspects positifs de votre relation, vous en trouverez des preuves aussi. Focalisez-vous sur les qualités de votre partenaire et interprétez plutôt ses paroles ou actes qui vous semblent ambigus sous un aspect positif. Souvent, cela suffira à apaiser vos incertitudes, à surmonter votre anxiété et à mieux vous satisfaire de votre relation.